OBS IRIS Merlin
english francais deutsch

IRIS 2018-3:1/10

Espagne

Le CAC propose d’interdire la diffusion des publicités en faveur des jeux de hasard et d’argent pendant les heures de grande écoute

print add to caddie Word File PDF File

Mònica Duran Ruiz

Conseil audiovisuel de Catalogne

Le 10 janvier 2018, les membres du Conseil catalan de l’audiovisuel (CAC) ont adopté à l'unanimité l'Accord n° 1/2018 en réponse à la demande formulée par le ministère des Finances et de la Fonction publique au sujet du projet de Décret royal n° 906/2017 relatif aux communications commerciales en faveur des jeux de hasard et d’argent et à la « pratique responsable » de ces activités.  

Le CAC est favorable à une interdiction des publicités en faveur des jeux de hasard et des paris pendant les heures de grande écoute, à savoir entre 6 heures et 22 heures. Il estime par ailleurs qu’il convient que ces communications commerciales ne soient pas présentées par des personnalités connues du grand public, y compris lorsqu’elles préconisent une pratique responsable des jeux de hasard et d’argent. Le CAC envisage en outre que l’accès des mineurs aux jeux gratuits fasse l’objet d’un certain nombre de restrictions. Il importe par ailleurs d’interdire toute forme d’avantage visant à inciter aux jeux de hasard et d’argent.

Le CAC estime en effet que, compte tenu des répercussions que ces activités peuvent notamment avoir sur les mineurs, les jeunes et les personnes vulnérables, il importe d’accorder une attention particulière à ces catégories de personnes en termes de pathologie addictive et de son impact en matière de santé publique.

Les données recueillies révèlent une augmentation très importante des jeux de hasard et d’argent en ligne, ainsi qu’une augmentation parallèle du recours compulsif à ces jeux, qui traduisent ce phénomène ; cette tendance est en outre aggravée du fait que les utilisateurs développent bien plus rapidement une forme de dépendance lorsqu’il s’agit de jeux de hasard et d’argent en ligne. Sur ce point, le CAC a rappelé qu’il faut habituellement entre sept et dix ans pour développer une dépendance aux jeux de hasard et d’argent, mais que pour les jeux de hasard et d’argent en ligne cette dépendance se manifeste en seulement une ou deux années. Ainsi, parmi les utilisateurs de moins de 26 ans, les jeux de hasard et d’argent en ligne sont la principale cause de dépendance aux jeux de hasard et d’argent.

Il convient de noter que bon nombre de ces publicités sont diffusées dans le cadre d'émissions sportives ; il s’agit principalement de publicités en faveur de jeux de hasard et d’argent en ligne ou d’opérateurs de jeux de hasard et d’argent. Plus précisément, selon un rapport du CAC (18/2017), les publicités en faveur des jeux de hasard et d’argent en ligne représentaient 45 % des publicités diffusées au cours de programmes de radio consacrés au sport et 20 % des publicités diffusées durant des matchs de football.

références
Consell de l'Audiovisual de Catalunya, Acord 1/2018, d’observacions al Projecte de reial decret de Comunicacions comercials de les activitats del joc i joc responsable CA
 http://merlin.obs.coe.int/redirect.php?id=18928
 
  Conseil catalan de l’audiovisuel, Accord n° 1/2018 au sujet du projet de décret royal relatif aux communications commerciales en faveur des jeux de hasard et d’argent et à la « pratique responsable » de ces activités, 10 janvier 2018      
Consell de l'Audiovisual de Catalunya , Anàlisi de la presència de continguts en relació amb el joc I les apostes en línia CA
 http://merlin.obs.coe.int/redirect.php?id=18948
 
  Avertissement du CAC relatif à la protection des mineurs et à la publicité en ligne en faveur des jeux de hasard et d’argent en ligne, 2 mars 2017