OBS IRIS Merlin
english francais deutsch

IRIS 2010-7:1/37

Slovaquie

Protection du patrimoine audiovisuel en République slovaque

print add to caddie Word File PDF File

Jana Markechova

Cabinet juridique Markechova

Le 10 mai 2007, le Président slovaque a ratifié la Convention européenne relative à la sauvegarde du patrimoine audiovisuel. Conformément à l’article 1 de la Convention, son principal objectif consiste à assurer la sauvegarde du patrimoine audiovisuel européen et sa mise en valeur en tant que forme d’art et mémoire de notre passé par la collecte, la conservation et la mise à disposition, à des fins culturelles, scientifiques et de recherche, d’ images en mouvement, dans un but d’intérêt général.

En ratifiant cette Convention, la République slovaque s’engage notamment à respecter les obligations de :

- sauvegarder et de consigner les enregistrements audiovisuels qui constituent le patrimoine audiovisuel et qui ont été créés sur le territoire national,

- désigner un ou plusieurs dépôts d’archives pour la conservation, le dépôt et la restauration du patrimoine audiovisuel,

- favoriser le dépôt volontaire d’éléments du patrimoine audiovisuel.

Conformément à ces obligations internationales, la loi relative à l’audiovisuel n° 343/2007 Coll. (ci-après la « loi », voir IRIS 2008-10:18/30) a été adoptée. L’article 31 définit le patrimoine audiovisuel comme la « collection des éléments audiovisuels et autres du fonds du patrimoine audiovisuel, qui illustre l’histoire de la République slovaque, ainsi que la création et le développement de la cinématographie slovaque ». Le patrimoine audiovisuel fait partie intégrante du patrimoine culturel. Cette nouvelle loi définit les objectifs de l’Institut slovaque du cinéma (ISC). Conformément à l’article 23, le principal objectif de l’ISC est de participer à la sauvegarde, au dépôt, à la protection et au traitement du patrimoine audiovisuel. Les Archives cinématographiques nationales font partie intégrante de l’ISC.

Le projet de restauration systématique du patrimoine culturel de la République slovaque, qui vise à conserver les œuvres cinématographiques et les mettre à la disposition du public, avait été approuvé par le gouvernement avant même l’adoption de la loi le 17 mai 2006. Le but premier du projet est de créer les conditions nécessaires à la sauvegarde et à la restauration du patrimoine audiovisuel dans le respect des obligations internationales, sa conservation pour les générations futures et sa mise à disposition à des fins culturelles, éducatives et commerciales.

Il importe par ailleurs de centraliser le patrimoine audiovisuel dispersé entre de nombreuses institutions dans le dépôt de l’ISC spécialement conçu à cet effet. Dans le but de renforcer cet objectif de conservation, des critères particuliers doivent être définis pour la préservation et la restauration des œuvres, ainsi que pour la réalisation de copies lorsque les œuvres n’existent qu’en un seul exemplaire.

Le financement est principalement assuré par le budget de l’État, qui alloue les ressources nécessaires à la réalisation des projets répertoriés par l’ISC. Les ressources versées dans le cadre du programme opérationnel « Société de l’information » participent également à ce financement. Le Projet est actuellement scindé en deux principaux axes qui déterminent les priorités à long terme de l’ISC :

1) Projet de sauvegarde et de restauration systématique du Fonds des archives cinématographiques.

Les conditions nécessaires à la mise en place des technologies exigées ne sont actuellement pas réunies et un plan de développement technologique et d’investissement doit être élaboré pour la période 2011-2020.

2) Projet de dispositif d’information SK CINEMA et de sauvegarde électronique des documents annexes des œuvres cinématographiques.

Le dispositif d’information SK CINEMA est un système audiovisuel intégré créé et conservé conformément au projet. Il vise à créer une plateforme d’échange d’informations relatives aux films slovaques et à leurs producteurs sur le plan national et international. Il devrait également proposer un catalogue électronique intégré des collections de l’ISC et des services étendus d’information et de recherche à ses employés et au public.

S’agissant de la prochaine période (2008-2013), l’ISC a indiqué que sa priorité serait la mise en œuvre du dispositif d’information SK CINEMA. Cela implique la réalisation de copies électroniques des documents catalogués qui n’existent qu’en un seul exemplaire, leur archivage et leur mise à disposition sur Internet ; la création d’un système de location automatique des documents archivés ; l’amélioration de l’interopérabilité de SK CINEMA avec les systèmes d’informations des autres établissements de dépôt du territoire slovaque, ainsi qu’avec European Film Gateway (Portail européen dédié aux archives cinématographiques) et Filmarchives Online.

Le projet fait l’objet d’un suivi systématique et les données analysées permettent d’y apporter des améliorations constantes. La dernière adaptation du projet a été entreprise en décembre 2008.

références
Projekt systematickej obnovy audiovizuálneho dedičstva Slovenskej republiky SK
 http://merlin.obs.coe.int/redirect.php?id=12501
 
  Projet de restauration systématique du patrimoine audiovisuel de la République slovaque