OBS IRIS Merlin
english francais deutsch

IRIS 2010-7:1/35

Roumanie

Publication d’un rapport sur le marché des communications électroniques en 2009

print add to caddie Word File PDF File

Eugen Cojocariu

Radio Romania International

En dépit de la crise économique, plusieurs segments du marché roumain des communications électroniques ont continué à croître l’année dernière, si l’on en croit le rapport statistique 2009 présenté le 27 mai 2010 par un représentant de haut niveau de l’ANCOM (Autoritatea Naţională pentru Administrare şi Reglementare în Comunicaţii, autorité nationale d’administration et de régulation des communications).

En date du 31 décembre 2009, les services de programmes audiovisuels de retransmission payante comptaient 5,82 millions d’abonnés, ce qui représente environ 3 % de plus qu’à la fin de 2008. Le taux de pénétration des foyers a atteint 79,4 % contre 77,1 % en 2008). Le nombre total de fournisseurs de services de retransmission de programmes audiovisuels en activité a chuté : 507 en 2009 contre 523 l’année précédente.

Le nombre d’abonnés au câble a légèrement régressé en 2009 (-0,4 %) pour se stabiliser à 3,48 millions, tandis que le nombre d’abonnés aux services satellitaires DTH a augmenté de 8,4 %, passant ainsi à 2,33 millions ; les services fournis via la technologie IP (télévision sur IP) sont passés de 340 à 750 abonnés.

Les services de retransmission par réseau câblé réalisent un taux de pénétration par foyer en baisse (47,6 % contre 47,7 %) et les services de retransmission par réseaux numériques (DTH) s’établissent à 31,9 % en 2009 contre 29,4 % en 2008).

46 % du nombre total d’abonnés (2,65 millions) reçoivent leurs services de programmes par voie numérique. Hors abonnés aux services satellitaires via DTH et technologie IP, 319 000 abonnés reçoivent des programmes audiovisuels dans un format numérique (via un abonnement à un câblo-opérateur) ; leur part est passée à 59 %.

Par ailleurs, le nouveau régime général d’autorisation des fournisseurs de communications électroniques est entré en vigueur le 29 mai 2010. Il a été annoncé le 3 juin dernier par l’ANCOM. Les principaux amendements concernent des modifications du « Formulaire standard de notification » et du « Fichier de description du service », ce qui déclenche l’obligation pour les réseaux de communication électronique et/ou les fournisseurs de services de redéposer une demande d’habilitation auprès de l’ANCOM. Cela devra se faire avant le 31 décembre 2010.

Dans le même temps, la décision de l’ANCOM contient des dispositions spécifiques relatives : au régime applicable aux sociétés étrangères ; à de nouveaux cas de figure d’interdiction de fourniture de réseaux ou de services de communications électroniques ; aux détails de procédure relatifs à la suspension des autorisations et à la notification aux fournisseurs de l’obligation d’adresser à l’ANCOM la liste des localités dans lesquelles ils fournissent effectivement des services publics terrestres à partir de points précis, sur des supports physiques.

références
Piata comunicatiilor electronice a continuat sa inregistreze cresteri pe anumite segmente in anul 2009, 27.05.2010 RO
 http://merlin.obs.coe.int/redirect.php?id=12544
 
  Communiqué de presse de l’ANCOM du 27 mai 2010 sur le marché des communications électroniques      
ANCOM reia reuniunile regionale cu industria telecom, 03.06.2010 RO
 http://merlin.obs.coe.int/redirect.php?id=12545
 
  Communiqué de presse de l’ANCOM du 3 juin 2010, qui met fin aux réunions régionales avec les acteurs du secteur des télécommunications