OBS IRIS Merlin
english francais deutsch

IRIS 2010-10:1/5

Assemblée parlementaire

Le rôle que pourraient jouer les médias dans la protection des Roms

print add to caddie Word File PDF File

Tarlach McGonagle

Institut du droit de l'information (IViR), Université d'Amsterdam

Le 22 juin 2010, l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) a adopté la Résolution 1740 (2010) et la Recommandation 1924 (2010), toutes deux intitulées « La situation des Roms en Europe et les activités pertinentes du Conseil de l’Europe ». Ces deux textes ont été adoptés à la suite de la récente vague de discrimination et de violence subie par les Roms dans l’Europe entière. Rappelant « l’urgence qu’il y a à améliorer la situation des Roms dans des domaines très variés », l’APCE a décidé de réexaminer cette question « de manière plus approfondie en temps utile » (Résolution 1740 (2010), paragraphe 25).

Les deux textes étudient, à l’échelon international et national, les différentes mesures législatives, politiques et autres, ainsi que les dispositions institutionnelles, qui visent toutes à améliorer la situation des Roms. La Résolution, plus étendue et détaillée que la Recommandation, énonce les questions prioritaires et les rassemble en catégories thématiques qui portent notamment sur l’éducation, le logement, l’emploi et la santé.

Le texte comporte également des dispositions pertinentes en matière de médias. Par exemple, l’APCE demande donc instamment aux Etats membres du Conseil de l’Europe de « promouvoir une image positive de la diversité et de lutter contre les stéréotypes et les préjugés, y compris ceux liés au genre, en utilisant par exemple la campagne Dosta ! conçue par le Conseil de l’Europe ». Elle invite également instamment les Etats membres à « réagir énergiquement contre les propos racistes de fonctionnaires ; […] et [à] dénoncer les discours de haine à l’égard des Roms, qu’ils émanent des médias, des milieux politiques ou de la société civile » (article 15, alinéa 8, de la Résolution).

La Résolution estime que « toutes les mesures visant à améliorer la situation des Roms » devraient être prises « à tous les stades du processus [,] sur une concertation préalable et une coopération véritable avec les Roms eux-mêmes » (article 15, alinéa 9). Les Etats membres sont par ailleurs invités à « promouvoir la mise en pratique et le développement de la culture, de la langue et du mode de vie des Roms » (article 15, alinéa 11), ce qui, bien que le texte ne le précise pas expressément, pourrait à l’évidence se faire grâce aux médias.

La Recommandation, quant à elle, ne contient aucune disposition spécifique aux médias.

références
La situation des Roms en Europe et les activités pertinentes du Conseil de l’Europe, Résolution 1740 (2010), Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, 22 juin 2010. FR
 http://merlin.obs.coe.int/redirect.php?id=12787
 
La situation des Roms en Europe et les activités pertinentes du Conseil de l’Europe, Résolution 1924 (2010), Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, 22 juin 2010 FR
 http://merlin.obs.coe.int/redirect.php?id=12788