OBS IRIS Merlin
english francais deutsch

IRIS 2007-8:18/30

Roumanie

Reportages sur la canicule et le changement climatique

print add to caddie Word File PDF File

Mariana Stoican

Radio Romania International

La longue période de sécheresse et la canicule qui ont marqué l’été 2007 en Roumanie ont amené le Consiliul Naţional al Audiovizualului (Conseil national de l’audiovisuel- CNA) à analyser de quelle manière les radiodiffuseurs présentaient leurs reportages sur les mauvaises conditions météo, la canicule exceptionnelle, la longue période de sécheresse, ainsi que sur les violentes tempêtes isolées et les divers effets dus au changement climatique. À cette occasion, le CNA a pu constater que la majorité des radiodiffuseurs “n’avaient pas su résister, dans le cadre des journaux télévisés, à la tentation de dramatiser en exagérant la gravité de la situation et l’ampleur des dégâts sur la santé des citoyens et sur leurs biens”.

Dans une recommandation adressée sur ce thème aux médias électroniques de Roumanie le 18 juillet 2007, le CNA critique la tendance “aux reportages catastrophistes et à sensation, ainsi que le penchant pour la dramatisation” de nombreux médias audiovisuels et lance “un appel public à tous les radiodiffuseurs” pour qu’ils respectent les obligations juridiques et déontologiques qui découlent de la Legea audiovizualului (loi sur l’audiovisuel)et du Codul de reglementare a conţinutului audiovizual (code de réglementation des contenus audiovisuels).

Les radiodiffuseurs se doivent de garantir une information correcte de la population sur les risques éventuels liés aux phénomènes météorologiques exceptionnels ou sur des accidents ayant d’éventuelles répercussions négatives au niveau socio-économique ou environnemental. Les citoyens doivent être informés objectivement sur toutes les mesures préventives et de lutte visant à remédier aux conséquences sociales, économiques et écologiques de ce type de phénomène naturel ou d’accident.

Avant de diffuser des communiqués susceptibles de provoquer un mouvement de panique au sein de la population, les radiodiffuseurs doivent comparer des informations provenant de leurs propres sources et de sources extérieures avec les communiqués transmis par les autorités compétentes. Si les différentes versions présentent des divergences profondes, les radiodiffuseurs sont légalement tenus de publier également les informations provenant de sources officielles.

En conclusion, la recommandation du 18 juillet précise que “l’instance de surveillance audiovisuelle, le CNA, exercera désormais un contrôle extrêmement rigoureux sur la façon dont les radiodiffuseurs respectent leurs obligations et ne manquera pas, si besoin est, de recourir à des sanctions juridiques”, si ces prescriptions étaient transgressées.

références
Recomandarea CNA din 18 iulie 2007 RO
 http://merlin.obs.coe.int/redirect.php?id=10896
 
  Recommandation du CNA du 18 juillet 2007