OBS IRIS Merlin
english francais deutsch

IRIS 2004-10:7/12

Suisse

Nouvelles règles pour le Prix du cinéma suisse

print add to caddie Word File PDF File

Patrice Aubry

RTS Radio Télévision Suisse, Genève

Le département fédéral de l'Intérieur (DFI) a adopté, le 30 septembre 2004, une ordonnance réglant la mise au concours du Prix du cinéma suisse. L'ordonnance régit notamment les conditions de participation, la procédure de nomination des candidats, ainsi que la désignation des lauréats. Le Prix du cinéma suisse a été créé en 1998 à l'initiative conjointe de l'Office fédéral de la culture (OFC), du Festival international du film de Locarno, des Journées cinématographiques de Soleure, du Festival international de cinéma "Visions du réel", de la Société Suisse de Radiodiffusion et Télévision (SRG SSR idée suisse) et du Centre suisse du cinéma (Swiss Films). Depuis le début de l'année 2004, la responsabilité du Prix est entièrement assumée par l'OFC.

Le Prix du cinéma suisse est fondé sur l'article 7 de la loi fédérale du 14 décembre 2001 sur la culture et la production cinématographiques (voir IRIS 2002-2:12 et IRIS 2002-8:12), en vertu duquel la Confédération suisse peut récompenser des contributions remarquables dans le domaine du cinéma en décernant des prix ou d'autres distinctions. Selon l'article 2 de l'ordonnance du DFI du 30 septembre 2004, le Prix a pour but de récompenser des films suisses de qualité et de susciter l'intérêt des médias et du grand public pour le cinéma helvétique. Sont admis à concourir les films suisses ainsi que les coproductions officielles réalisées par un réalisateur suisse ou domicilié en Suisse. Les films ne peuvent toutefois participer au Prix qu'à condition d'avoir été sélectionnés pour un festival suisse ou étranger de cinéma, ou d'avoir été projetés dans une salle de cinéma en Suisse. Les films de télévision réalisés par des producteurs indépendants peuvent également participer au Prix s'ils ont fait l'objet d'une exploitation cinématographique en Suisse. Enfin, les artistes interprètes de nationalité suisse ou domiciliés en Suisse sont également admis à concourir.

Le Prix du cinéma suisse est mis au concours chaque année par l'OFC. Celui-ci a défini, dans une décision rendue le 1er octobre 2004, les règles régissant l'édition 2005 du Prix. Cette décision énonce les catégories de prix ainsi que les montants attribués aux nominés et aux lauréats. La décision précise par ailleurs les conditions de participation. En 2005, le Prix du cinéma suisse sera décerné aux lauréats des sept catégories suivantes : long métrage de fiction, long métrage documentaire, court métrage, film d'animation, interprétation dans un rôle principal, interprétation dans un second rôle, et enfin Prix du jury pour une contribution artistique remarquable. Selon l'article 11 de l'Ordonnance du DFI du 30 septembre 2004, les prix attribués aux films sont, sauf accord contraire, répartis à parts égales entre le producteur et le réalisateur.