OBS IRIS Merlin
english francais deutsch

IRIS 1995-10:14/27

Royaume Uni

La BBC répond aux propositions du gouvernement sur la diffusion numérique par voie terrestre

print add to caddie Word File PDF File

Tony Prosser

Université de Glasgow, School of Law

En août 1995, le gouvernement britannique a annoncé ses propositions sur la diffusion numérique par voie terrestre (voir IRIS n° 8, p.13). La BBC vient de formuler sa réponse. Elle suggère qu'elle sera à même d'avoir un effet catalyseur sur les investisseurs et d'autres fournisseurs de services grâce à sa capacité de production et à ses archives qui lui permettent de développer des émissions britanniques de très grande qualité par le biais des nouveaux systèmes de transmission. Mais ceci exigera que le gouvernement crée un environnement numérique ouvert garantissant aux prestataires de services la possibilité d'accéder à l'accès conditionnel et aux abonnés d'accéder aux services sur tous les systèmes de diffusion numérique à des conditions équitables et raisonnables. Elle pourra également garantir un accès universel permanent aux services à péage agréés par la BBC. Les diffuseurs et les consortiums de diffusion devraient obtenir directement une licence en tant qu'opérateurs multiplex et il conviendrait d'élaborer une norme unique d'accès conditionnel pour la télévision numérique par voie terrestre. Il faudrait exiger clairement des opérateurs de transmission qu'ils assurent une couverture nationale et distinguer la fourniture de la transmission qui doit être soumise à l'obligation d'un porteur commun. Objet de controverse sur le plan politique : l'établissement d'un calendrier pour l'arrêt des transmissions analogiques existantes. L'accès universel aux services à péage agréés par la BBC doit être garanti par une obligation de transmission sur les systèmes par câble et les boîtiers d'accès conditionnel par satellite.

références
Britain's Digital Opportunity: The BBC's Response to the Government's Proposals for Digital Terrestrial Broadcasting.
  BBC, réponse aux propositions du gouvernement sur la diffusion numérique par voie terrestre.