OBS IRIS Merlin
english francais deutsch

IRIS 1995-1:8/20

France

Décision de la Cour d'Appel sur la déontologie journalistique

print add to caddie Word File PDF File

Ad van Loon

Observatoire européen de l'audiovisuel

La prudence à tirer de cet arrêt est claire: le devoir de prudence du journaliste lui impose de n'associer une personne à un événement que si la participation de cette personne est dûment établie. La cour a fait droit à la demande de droit de réponse invoqué par la veuve de Pierre Sergent. Celle-ci faisait valoir que l'honneur et la considération de son feu mari avaient été atteints par le reportage diffusé sur TF1 dans la rubrique nécrologique annonçant le décès du mentor de l'OAS: les images et le commentaire associaient en effet le nom de Pierre Sergent à l'attentat commis en 1961 contre le train Paris-Strasbourg, alors que l'enquête n'avait pas permis d'imputer avec certitude le déraillement à une action terroriste.

références
Cour d'Appel de Versailles, Affaire Ns 237 du 18 mars 1994 Sergent et Le Lay contre TF1.